Legs, donations : s’engager durablement aux côtés d’Inseme… oghje è dumane

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

C’était il y a tout juste un an : le 15 juillet 2019, à l’issue d’une longue et minutieuse instruction par le Ministère de l’intérieur, Inseme obtenait, par décret, la « Reconnaissance d’Utilité Publique » – RUP.
Cette distinction particulièrement sélective est venue consacrer le sérieux du travail réalisé par les bénévoles et les salariés de l’Association depuis 10 ans au service des malades.
Toutefois, au-delà de cette légitimité, ce qui avait motivé la démarche d’Inseme était le fait que ce statut donne le droit de recevoir des legs et/ou donations (ce qui n’était pas possible avec la simple reconnaissance d’intérêt général).

Depuis l’origine l’Association espère pouvoir bénéficier de ces outils pour faire face aux difficultés d’hébergement des familles qui doivent se rendre sur le continent.

L’aide à l’hébergement : une action prioritaire

Au fils des ans, il est apparu clairement que parmi les principales difficultés auxquelles sont confrontées les familles devant accéder à des soins hors de Corse, l’hébergement constitue un problème majeur :

–       Aucune nuitée n’est prise en charge par l’Assurance Maladie.

–       Le coût des hébergements peut être prohibitif (notamment pour les déplacements les plus longs).

–       Les hébergements sont peu nombreux et souvent saturés.

INSEME a donc fait de l’aide à l’hébergement une action prioritaire. À ce titre, l’Association :

–       collecte des fonds pour apporter un soutien financier direct aux familles.

–       recense les hébergements disponibles à proximité des lieux de soins et met à disposition une carte de géolocalisation permettant de se repérer facilement.

–       organise des grandes collectes participatives sur internet pour acquérir des appartements en son nom propre (à ce jour l’Association est propriétaire de 2 appartements à Marseille et d’un à Nice).

Legs, donations, assurance-vie : de nouveaux outils de générosité au profit d’Inseme

Les besoins sont en croissance constante. L’association multiplie les initiatives mais trop souvent les familles sont encore confrontées à l’absence d’hébergements disponibles sur le continent. L’offre n’est pas suffisante pour faire face aux besoins des insulaires contraints de se déplacer pour accéder aux soins.

INSEME a besoin du soutien de tous pour développer le budget qu’elle consacre à l’hébergement et notamment à l’achat d’appartements sur le continent.

La reconnaissance d’Utilité Publique obtenue en juillet 2019 offre désormais aux donateurs de nouveaux outils pour soutenir nos actions : les legs, donations et assurances-vie.

Chacun peut désormais choisir de transmettre à INSEME de l’argent, ou un bien, de son vivant ou après son décès, tout en étant totalement exonérés des droits de succession et de mutation.

Legs ou une donation : quelle solution choisir ? Faut-il avoir un patrimoine important pour faire un legs ? Comment être sûr de ne pas léser mon (mes) enfant(s) ou mon conjoint ? Consultez notre brochure complète et détaillée pour obtenir toutes les réponses à vos questions.

Quelles que soient les modalités de transmission susceptible de vous intéresser, votre projet est unique. Il est donc important pour nous de vous consacrer tout le temps nécessaire.

Si vous souhaitez approfondir votre réflexion, n’hésitez pas à contacter Marie-Jeanne DIGIACOMO, notre Chargée de Mission « Information et Administration ». Elle sera votre correspondante privilégiée pour vous écouter et vous renseigner personnellement, ceci afin de vous accompagner au mieux, en toute confidentialité et sans aucun engagement de votre part.

–       Téléphone : 04 95 20 22 61

–       E-mail : [email protected]

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Les infos du mois
Catégories